Historique des Gilets Jaunes à l'origine de la plateforme du VRAI DÉBAT

Késako ?


Ce site participatif est fourni par Cap Collectif à un groupe de Gilets jaunes issu de différentes régions de France. Cap Collectif se trouve également être le fournisseur de la plateforme de consultation du gouvernement "Grand Débat National". 


Comment cela est-il possible ?


Les Gilets jaunes de l'île de la Réunion, puis des régions PACA, Midi-Pyrénées, Aquitaine et Bretagne ont sollicité Cap Collectif dès le mois de décembre 2018. Leur objectif commun : trouver un moyen de collecter, classer, reformuler et coconstruire localement des revendications claires et opérationnelles.
Cap Collectif a répondu positivement à cette demande en mettant à disposition gratuite de tout Gilet jaune qui souhaitait s'en saisir une instance régionale (mise à disposition gracieuse avec formation et assistance technique).  C'est pourquoi, quelques semaines plus tard, plusieurs régions de France ouvraient leur plateforme respective d'intelligence collective.  

Dans un second temps, les administrateurs des plateformes régionales se sont associés en collectif pour demander la mise à disposition d'une instance nationale. Ainsi est né LE VRAI DÉBAT. Dans cette démarche, nous sommes soutenus par des acteurs de l'innovation démocratique, des personnes de la société civile et de nombreux Gilets jaunes qui ne souhaitent pas de représentants. 

Ensemble, nous œuvrons pour donner un nouveau souffle démocratique à notre pays. Ensemble, nous avons cosigné le 23/01/2019 une lettre ouverte au Président de la République (voir liste des signataires)

Nous sommes tous bénévoles et propriétaires des données ce qui signifie qu'aucune donnée n'est revendue. En ce sens, même Cap Collectif n'y a pas accès.

Quel intérêt pour Cap Collectif ?


Le créateur, Cyril Lage, se positionne comme une personne neutre qui œuvre pour la démocratie ouverte que les Gilets jaunes réclament depuis le début du mouvement. 

Il s'explique ainsi : 

« Ce sont juste les principes et les valeurs que j’applique depuis la création de l’entreprise. On est agnostique. On est là pour accompagner tout le monde, les décideurs ou les collectifs. »